Uncategorized

Faire du camping en Thaïlande, c’est possible !

La Thaïlande fait partie des destinations les plus appréciées par les touristes. C’est un pays magnifique qui possède tant de richesses culturelles, historiques et naturelles à découvrir et redécouvrir. L’une des meilleures façons de mieux découvrir ce pays est d’opter pour des vacances en camping. Il est cependant important de savoir au préalable comment on y campe. Il est aussi impératif de préparer convenablement son voyage pour la Thaïlande. Voici quelques astuces pour réussir votre voyage et trouver votre camping en Thaïlande.

Où trouver votre camping en Thaïlande ?

Le camping en Thaïlande est très populaire et notamment sur les plages ou dans les parcs nationaux. C’est le meilleur moyen pour côtoyer et découvrir ses nombreux parcs naturels. L’offre de zones de camping est très diversifiée. Vous aurez la liberté de camper selon vos envies dans les zones sécurisées et autorisées suivantes :

  • Les parcs nationaux ;
  • Les campings privés ;
  • Les plages (certaines) ;
  • Les jardins privés (certains)…

Les emplacements de camping sont aménagés dans la quasi-totalité des parcs nationaux de la Thaïlande. Vous y trouverez quelques bungalows qui sont des aménagements spéciaux pour passer des vacances en camping plus authentiques. Plusieurs villes de province mettent à la disposition des touristes des espaces où ils peuvent camper. Ces emplacements sont généralement situés à proximité d’une étendue d’eau et sont des lieux où les couchers de soleil sont sublimes. La Thaïlande, c’est 700 kilomètres de plage. Vous aurez l’embarras du choix parmi les multiples emplacements de camping présents. Vous pouvez si vous le souhaitez poser votre tente sur la plage privée d’une île. Certains particuliers mettent aussi à votre disposition des jardins où vous pouvez camper. Ces jardins sont situés dans des zones très prisées par les vacanciers. Pour en savoir plus sur les sites de camping en Thaïlande, vous pouvez consulter le site Kupernic.com.

Le camping sauvage en Thaïlande : est-ce possible ?

Il n’est pas autorisé de camper n’importe où en Thaïlande. Mis à part les zones sécurisées et autorisées citées plus haut, vous ne devez pas camper ailleurs. Et même si vous trouvez un bon endroit où camper, vous devez d’abord obtenir une autorisation avant d’installer votre tente. Entre autres zones où vous pouvez camper après avoir demandé l’aval du propriétaire, on a :

  • Les domaines appartenant aux particuliers ;
  • Les temples des moines ;
  • Les aires de camping aménagées dans certains hôtels ;
  • Les abords de certaines plages ;
  • Les zones montagneuses sous le contrôle de l’État…

Il en résulte donc que le camping sauvage n’est pas légal en Thaïlande. Pour votre sécurité et votre quiétude, vous devez donc éviter de le faire.

Quel matériel de camping faut-il prévoir ?

Vous trouverez en Thaïlande notamment au niveau des parcs tout le matériel de camping dont vous aurez besoin. Outre la tente, vous avez la possibilité de louer ou d’acheter le hamac. Plus léger et plus pratique, le hamac convient bien à ceux qui se déplaceront beaucoup durant leur séjour. Certains magasins ou boutiques vendent aussi les accessoires de camping. Dans ces magasins, vous aurez le choix entre les articles neufs et d’occasion. Vous pouvez aussi si vous le souhaitez venir en Thaïlande avec votre propre matériel de camping. Voici quelques indispensables dont vous devez disposer pour réussir vos vacances en camping :

  • Une batterie de rechange pour vos appareils électroniques ;
  • Un adaptateur multiprise ;
  • Une crème solaire et une crème anti-moustique ;
  • Une gourde et une paille (gourde Alu 1 litre, gourde filtrante, paille réutilisable, paille pliante…) ;
  • Une trousse de secours pour traiter les blessures superficielles ;
  • Un coussin ou un tour de cou ;
  • Une pochette étanche pour protéger vos appareils et documents importants…

Bien que la Thaïlande soit un pays sûr, vous pouvez par inattention être victime d’une arnaque. Par conséquent, il faut éviter de faire confiance au premier venu. Pour plus de sécurité, il est conseillé de mettre son argent dans une ceinture porte-monnaie. De plus, n’oubliez pas de mettre en sûreté les copies de vos documents essentiels (passeport, pièces d’identité, titres de transport…). N’hésitez pas à contacter en toute situation inconvenante la police touristique au 1155. En Thaïlande, le climat est chaud et humide toute l’année. Si vous devez voyager dans la période de la mousson, il faut vous renseigner au préalable sur l’état des voies et la météo. La meilleure période pour aller dans ce pays s’étend de novembre à février.

Avez-vous besoin d’un visa pour séjourner en Thaïlande ?

La Thaïlande n’est pas incluse dans l’Espace Schengen. Par conséquent, tout citoyen européen qui doit s’y rendre pour un séjour doit normalement disposer d’un visa. Le visa de la Thaïlande n’est cependant pas impératif dans tous les cas (un voyage touristique par exemple). En effet, les ressortissants de certains pays peuvent s’y rendre sans visa si leur séjour touristique n’excède pas 30 jours. Il s’agit dans ce cas des voyages par voie aérienne. Si le touriste a pris par les voies terrestres, la durée de son séjour sans visa est de 15 jours maximum. Dans les deux cas, vous aurez seulement besoin d’un passeport encore valide pendant 6 mois après votre voyage.

Pour un séjour touristique supérieur à 30 jours, la possession d’un visa est impérative. De fait, vous devez enclencher la procédure de demande de visa. Même si les démarches d’obtention du visa pour la Thaïlande sont simples et rapides, il est recommandé d’effectuer la demande très tôt. En France, vous avez la possibilité de faire la demande de visa à l’ambassade de Thaïlande qui se trouve à Paris. Soulignons que la demande de visa pour la Thaïlande à l’ambassade se fera uniquement par Internet à compter du 30 mars 2019.

Néanmoins, pour bénéficier d’une prestation plus rapide, il est souvent conseillé de se faire aider par une structure privée spécialisée. Cette dernière, moins sollicitée que l’ambassade effectue généralement plus rapidement les démarches à votre place. Pour effectuer votre demande de visa à distance, vous pouvez aussi passer par des sites spécialisés et reconnus. L’une des meilleures plateformes web vous proposant les services de demande visa électronique Thaïlande est EVISA THAÏLANDE. Sur evisathailande.com vous aurez plus de détails sur comment procéder pour obtenir votre e-visa par son biais. Certaines compagnies aériennes peuvent exiger la présentation d’une preuve de sortie de la Thaïlande :

  • Pour un séjour touristique maximum de 30 jours sans visa ;
  • Pour un séjour touristique très long même si vous avez un visa touristique de 60 jours…

Les démarches d’obtention de votre visa de la Thaïlande

Avec le visa pour la Thaïlande, votre séjour touristique peut s’étendre jusqu’à 60 jours. Que vous habitiez à Paris ou n’importe où en France, vous pouvez effectuer la demande de visa en ligne avec le site evisathailande.com. Voici les documents dont vous aurez besoin pour obtenir votre visa pour la Thaïlande :

  • L’original et une copie du passeport dont la validité est de 6 mois minimum à partir de la date du voyage ;
  • Le formulaire à retirer à l’ambassade (aussi disponible sur la page web de l’ambassade) et à remplir ;
  • La photo d’identité en couleur ;
  • La copie de la réservation du billet d’avion précisant les dates d’entrée et sortie du pays (séjour inférieur à 90 jours) ;
  • La copie d’un justificatif financier approuvant que vous possédez au moins 1000 euros ;
  • Le paiement en espèce d’un montant de 30 euros…

L’attestation ou le relevé bancaire non signé et non tamponné par la banque n’est pas accepté. Les titulaires d’un titre de voyage doivent ajouter à ces pièces leur titre de séjour.

Quelques précautions essentielles à prendre avant un séjour en Thaïlande

Voyager en Thaïlande comme dans tout autre pays étranger nécessite une bonne préparation. Ainsi, pour éviter tout problème de santé, vous devez prendre un minimum de précaution. Sont surtout concernées les personnes qui doivent y effectuer un long séjour. Vous devez donc consulter votre médecin deux mois plus tôt pour :

  • Effectuer les éventuels vaccins (tétanos, hépatites virales A et B, diphtérie, fièvre typhoïde, encéphalite japonaise…) ;
  • Souscrire à une assurance voyage qui vous permettra de couvrir vos éventuels frais médicaux et de rapatriement sanitaire…

Il faut également prendre les précautions nécessaires pour éviter les maladies transmissibles par les moustiques (paludisme, Zika) et la rage. Votre médecin pourra aussi vous donner certains conseils hygiéniques à adopter pour rester en bonne santé.

Que retenir ? Pour votre voyage en Thaïlande, vous devez bien vous préparer. La première des choses à faire est de prendre les précautions nécessaires pour garantir votre santé et votre sécurité durant tout le séjour. Suivez bien les informations sur le site du gouvernement. Aussi, si vous devez y séjourner pendant plus de 30 jours, il faut enclencher très tôt les démarches d’obtention du visa pour la Thaïlande. Vous pouvez effectuer vos vacances en camping en Thaïlande dans un parc naturel, un jardin/camping privé, sur la plage…

Montre plus

Nathalie

J'adore le camping et j'ai décidé de lancer plusieurs sites francophones sur le camping. Camping-despins.com est l'un d'entre eux !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer